COVIGIE : relais pour les autorités de remontées de terrain des soignants de premier recours

 

Pourquoi ?

La vague pandémique de COVID-19 perturbe gravement la vie sociale et l’organisation des soins de tous les patients, qu’ils soient infectés ou non par le coronavirus. Tous les soignants, et notamment ceux travaillant en dehors des hôpitaux, doivent gérer un grand nombre de problèmes, prendre des risques et trouver des solutions.

COVIGIE a été créé par des organisations de soignants de terrain (Société Française de Médecine Générale, Société Francophone des Sciences Pharmaceutiques à l’Officine, Collège de la Médecine Générale) pour vous faire gagner du temps, vous aider à alerter en temps réel les autorités au plus haut niveau de l’Etat sur les problèmes rencontrés et à partager avec les autres soignants les solutions inventées sur le terrain.

 

Quelles informations ?

  • Problèmes concrets rencontrés par les soignants et leurs patients, à cause du Covid-19 ou des mesures de lutte contre lui (consulter pour une appendicite ou une grossesse pathologique en période de confinement sans s’exposer au Covid-19 peut être très compliqué…).
    Dites-nous comment ça se passe en pratique sur le terrain, surtout quand ça ne se passe pas bien.
  • Solutions trouvées sur le terrain à ces problèmes pratiques.
    Décrivez-nous comment vous et vos confrères des soins primaires vous êtes organisés pour permettre aux patients d’être bien soignés malgré les conditions souvent défavorables d’accès aux soins.
  • Signaux faibles, signes cliniques, mode de transmission du virus, situations atypiques, effets indésirables, etc.
    Partagez vos perceptions, votre étonnement, vos questions.
    Aucun nom de patient ni aucun moyen d’identification indirecte d’une personne n’ont à être mentionnés.
    Les signalements concernant les médicaments pourront être reportés sur la plateforme www.signalement-sante.gouv.fr.

 

Comment ?

Nous avons besoin de professionnels “vigie” sur leur territoire faisant remonter les informations venant d’eux-mêmes ou de leurs collègues des soins primaires, quels que soient les modes de recueil :

  • Participation à votre groupe local formel ou informel de soignants de terrain.
  • Utilisation de forum d’échange WhatsApp, mailing liste ou n’importe quel autre moyen de discussion et d’échange d’expérience.

Le principe est qu’un membre du groupe, le correspondant COVIGIE, se charge de la transmission à la plateforme COVIGIE des problèmes signalés par les membres du groupe et des solutions trouvées (quand il y en a).

Si vous ne participez pas à un groupe, vous pouvez aussi vous connecter directement à la plateforme pour faire un signalement et consulter les solutions trouvées par tous les soignants de terrain en France : https://covigie.org/remonter-informations.html

Sur la plateforme, vous pouvez aussi vous abonner gratuitement aux synthèses de COVIGIE.

 

Quel travail pour le « Correspondant COVIGIE » ?

  • Elle ou il n’est pas obligé(e) d’animer le groupe mais il doit y participer activement.
  • Elle ou il liste les problèmes signalés par les membres du groupe, les solutions proposées et les petits faits insolites qui sont peut-être des signaux faibles.
  • Elle ou il s’inscrit sur la plateforme COVIGIE, pour y avoir un accès privilégié sécurisé.
  • Elle ou il se connecte le plus souvent possible à la plateforme COVIGIE pour saisir en ligne en quelques minutes les informations collectées.

 

Quelle information en retour ?

  • Diffusion à tous les abonnés d’une synthèse des informations collectées :
    o Signalements et synthèses consultables en ligne sur la plateforme,
    o Possibilité de réception de messages d’alerte par mail.
  • Tous les documents produits par COVIGIE sont diffusés aux organisations professionnelles des soignants (URPS, Ordres, Collèges, etc.) et aux autorités sanitaires publiques (Ministère de la Santé, ARS, etc.).

 

Retrouvez sur cette page les synthèses des informations remontées :

https://covigie.org/syntheses.html

Une question, une remarque ?

N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@covigie.org.