Guide pratique hygiène en cabinet : normes CPIAS

 

Vous trouverez ci-dessous les normes du CPIAS concernant l’hygiène en cabinet :

 

1/ Organisation générale

 

> Envisager une organisation des rendez-vous pour limiter la présence de plusieurs patients dans la salle d’attente
> Possibilité de plages horaires dédiées pour les patients Covid-19
> Il a été évoqué une possible classification des patients en 3 groupes selon la clinique

(Gr. A : patients Covid-19, Gr. B patients symptomatiques, Gr. C asymptomatiques) avec un questionnaire lors de la prise de RDV et une proposition de dépistage des patients symptomatiques. Sur ce dernier point, à ce jour, il n’y a pas de doctrine dans cette situation et le dépistage doit faire l’objet d’une prescription médicale. La politique de dépistage pour la région étant pilotée par l’ARS, ce sera à eux de préciser les indications dans ce domaine, d’autant qu’elles sont très évolutives. De plus, un report d’une consultation de kinésithérapie ne doit pas être une perte de chance pour le patient.

> Organiser la salle d’attente :
  • Affichage (hygiène des mains (HDM), port de masque, mesures barrières)
  • Organisation de la pièce : espacement des chaises de 1 mètre minimum, ne garder que le mobilier utile (ex : chaises) et pouvant subir une désinfection, suppression des revues, jouets…
  • Mise à disposition
     De produits hydro-alcoolique (PHA), et d’un point d’eau avec savon liquide et essuie-mains à usage unique
     De distributeurs de mouchoirs à usage unique ;
     De poubelle équipée d’un sac, avec ou sans couvercle, (et si couvercle munies d’une commande au pied) ;
     De masques chirurgicaux pour les patients qui toussent, voire pour tout patient en fonction de la doctrine nationale en vigueur ; masques soit à disposition soit donnés par une personne à l’accueil le cas échéant. Le patient pourra également venir avec son masque chirurgical ou « en tissu » (masque propre !) ; consignes (affiche) pour que le patient fasse une FHA avant de positionner le masque ;
  • Désinfection des surfaces touchées entre chaque patient (chaises, poignées de portes,…)

 

2/ Arrivée du patient dans la salle d’attente

 

  • La pièce aura été aérée. Prévoir une aération régulière (plusieurs fois par jour, à minima 10 min deux fois par jour)
  • Le patient réalise une hygiène des mains et porte un masque
  • Si 2 patients, respect de la distanciation sociale entre chaque patient

 

3/ Organiser la consultation

 

  • Prévoir un mobilier dédié pour les effets personnels du patient (sac, vêtements…)
  • Tenue du professionnel

 Tenue professionnelle changée chaque jour, lavage à 60°C d’une durée minimale de 30 minutes
 Masque chirurgical ou appareil de protection respiratoire (APR) type FFP2 si geste à risque d’aérosolisation (kinésithérapie respiratoire). Un même masque peut être gardé pour plusieurs patients soit 4h pour un masque chirurgical et 8 h pour un APR FFP2. Respect des bonnes pratiques à savoir HDM avant la pose et après le retrait, ne pas le toucher ni le mobiliser.

Sur le site du CPias Normandie :
o Affiches : http://www.cpias-normandie.org/media-files/9908/ps-port-masque-chir-2017.pdf
o Vidéos : http://www.cpias-normandie.org/actualites/toute-l-actualite/coronavirus-covid-19,2868,5052.html
 Tablier (ou surblouse), lunettes si geste à risque d’aérosolisation ou si signes respiratoires importants
 +/- gants : uniquement si contact avec des liquides biologiques, une peau lésée ou des muqueuses. Pas de gants en cas de contact avec une peau saine. Rappel des bonnes pratiques : HDM avant et après, retrait des gants juste après le soin
Ci-après un tableau de synthèse des équipements de protection : http://antibioresistance.fr/resources/covid19/Tableau_EPI_EMS_VF_PRIMO.pdf ; à noter, il va y avoir un document similaire pour la ville ;

  • Pas interruption de tâches (ex : répondre au téléphone), si interruption de tâches, faire une friction hydro-alcoolique avant de reprendre les soins auprès du patient,
  • Désinfection des équipements utilisés entre chaque patient avec un détergent désinfectant virucide répondant à la norme EN 14476 (table, chaise, dispositifs utilisés ou touchés, téléphone, boitier de carte bleue, carte vitale…)
  • Aération de la pièce après chaque patient
  • Hygiène des mains avec PHA
     Pour le professionnel : avant et après prise en charge du patient, et en fonction des gestes
     Pour le patient à la fin de la consultation
    Affiche : http://www.cpias-normandie.org/media-files/9896/hdm-affiche-fha_2017.pdf
  • Elimination des déchets : soit via la filière des DASRI si elle existe, soit via la filière des DAOM avec double sac ; http://antibioresistance.fr/resources/covid19/20200417_Hab_Deshab_Covid19_EMS_V24042020.pdf

 

4/ Ressources documentaires

 

 

5/ FAQ

 

En cas de questions de la part des masseurs-kinésithérapeutes, l’URPS colligera ces questions et les retournera au CPias pour réponse, afin d’alimenter une FAQ.